• Perso je n'attache aucune importance à cette tradition, MAIS j'en parle
    Et je me suis amusée à monter cette photo avec NOS photos

    Halloween

    Halloween ou l'Halloween (usage québécois) est une fête originaire des îles Anglo-Celtes1 célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint. Son nom est une contraction de l'anglais All Hallows Eve qui signifie the eve of All Saints' Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ».

    Halloween est aujourd'hui célébrée principalement en Irlande, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. La tradition moderne la plus connue veut que les enfants se déguisent avec des costumes qui font peur (fantômes, sorcières, monstres, vampires, lutins par exemple) et aillent sonner aux portes en demandant aux adultes, souvent eux-mêmes déguisés, des bonbons, des fruits ou de l'argent avec la formule : Trick or treat! (« Farce ou friandise ! ») ou simplement « Happy Halloween! ».

    Halloween, Toussaint et fête des Morts  La fête catholique de la Toussaint tire son origine d'une commémoration de tous les martyrs instituée à Rome en 613 par le pape Boniface IV ; à l'origine elle était fêtée le 13 mai, jour anniversaire de la dédicace du Panthéon9. Elle remplaçait la fête des ‘’Lemuria’’ de la Rome antique célébrée à cette date pour conjurer les spectres malfaisants10

     


    18 commentaires
  • Le chant de la cigale s'appelle la stridulation, un bruit très strident,   Ce chant  est exclusivement produit par le mâle pour se faire remarquer des femelles lors de la saison de reproduction.  ... et malheureusement aussi des prédateurs !
     Le «larynx» des cigales se nomme la cymbale.
    Juste derrière la naissance des ailes, on peut apercevoir ces cymbales... mais ce n'est pas du tout évident à voir. Sous la racine des petites ailes, se trouve une sorte de petit cache noir. Juste derrière, se dissimule une des cymbales, le fameux instrument de musique ! Les mâles en possèdent deux, une de chaque côté. Elles sont logées exactement derrière chaque aile, à l'intérieur du corps et bien dissimulées. C'est clair, elles ne sont pas faciles à trouver ! En revanche, ce qui est facile à voir sont les
    étouffoirs, sortes de volets placés juste entre la naissance des pattes arrière et l'abdomen de chaque mâle. La femelle ne dispose pas de ces «volets». L'étouffoir permet, en s'ouvrant et en se fermant de laisser passer plus ou moins le son.
    Les jours de vent, de pluie ou de mauvais temps, les cigales sont muettes. En fait, c’est une question de chaleur ! Approximativement en dessous de vingt-deux degrés, les cymbales perdent leur souplesse et chanter devient difficile. Une autre particularité, également propre aux mâles. Les femelles, ont le ventre plein, tandis que celui du mâle est totalement vide ! Toute la partie arrière d'une
    cigale mâle est creuse. Vide comme l'intérieur d'une guitare... pour mieux servir de caisse de résonance ! Tous les organes sont compressés dans un ridicule petit coin de l'abdomen, comme si cela n’avait pas d'importance vitale. Le chant en revanche, oui ! La musique, ça c’est important ! Que serait un excellent transit alimentaire, une parfaite santé s’il n’y avait pas le plaisir de vivre, de rencontrer des congénères, de se faire des amis, d’être amoureux, de jouer ou d’écouter de la musique ?

    Et bien sur nous avons eu la chance de les voir et de les entendre pendant 4 mois.

    La cigale La cigale

    La cigale

    La cigale
    Celle ci était coincée dans le pied de la tonnelle.

    ***********

    La Cigale, ayant chanté
                      Tout l'été,
    Se trouva fort dépourvue
    Quand la bise fut venue.
    Pas un seul petit morceau
    De mouche ou de vermisseau (1).
    Elle alla crier famine
    Chez la Fourmi sa voisine,
    La priant de lui prêter
    Quelque grain pour subsister
    Jusqu'à la saison nouvelle.
    Je vous paierai, lui dit-elle,
    Avant l'août (2), foi d'animal,
    Intérêt et principal.
    La Fourmi n'est pas prêteuse ;
    C'est là son moindre défaut (3).
    Que faisiez-vous au temps chaud ?
    Dit-elle à cette emprunteuse (4).
    Nuit et jour à tout venant
    Je chantais, ne vous déplaise.
    Vous chantiez ? j'en suis fort aise :
    Et bien ! dansez maintenant.

    Qui ne connait cette jolie fable ... Cette fable est la première du premier recueil (124 fables, divisées en 6 livres) paru en mars 1668. Ce recueil est dédié au Dauphin, le fils de Louis XIV et de Marie-Thérèse, alors âgé de 6 ans et demi. La dédicace est en prose, suivie de la Préface au lecteur, de la traduction libre de la "Vie d'Esope", et se termine par un compliment en vers reprenant et résumant l'essentiel de la dédicace en prose.
    "Ainsi ces fables sont un tableau où chacun de nous se trouve dépeint"
    "Je chante les héros dont Esope est le père"....sont des extraits célèbres de cette dédicace.

     


    18 commentaires
  • Bon il faut aimer....
    moi je n'aimerai pas avoir ces personnages pour spectacle sur mon balcon.

    D'abord ... je n'ai pas de balcon

    Les nains

    Les nains

    C'était à Chalkida en Grèce 2014

    Les nains


    8 commentaires
  • Je ne vous raconterai pas le film !! Mais
    Nous avons passé 3 nuits au pied de la célèbre montagne.
    où fut tourné  le film de Zorba le Grec

    Stravos en Crète

    Zorba le Grec

    Et au bar de la plage il y a toutes ces photos

    Zorba le Grec Zorba le Grec Zorba le Grec Zorba le Grec Zorba le Grec Zorba le Grec Zorba le GrecZorba le Grec Zorba le Grec

    La célèbre grotte

    Zorba le Grec

    La musique de ZORBA


    21 commentaires
  • Bon je ne vous cache rien, nous avons vu beaucoup de belles choses
    Lors de notre voyage
    Et cette église en faisait partie

    Paléochora

    Vu de nuit ou nous étions garés
    Notre première plage naturiste

    De jour
    Paléochora Paléochora
    Il y avait un office, alors

    Paléochora Paléochora

    Le clocher de Saint-Jean de Pierre haut se dresse fièrement

    A Paléochora en Crète

    Paléochora

     


    15 commentaires
  • L'hermine

    Nous étions à Elafonisi - Aout 2014 en Crète  -  à la plage au sable rose
    ( Sable que beaucoup de gens rapportent en souvenir  )
    Et cette jolie petite hermine est venue chiper quelques miettes de pain de notre repas.

    L'hermine L'hermine Très rapide la petiote ...

    L'hermine adulte mesure de 22 à 32 cm de long plus sa queue de 8 à 12 cm, pour un poids variant de 125 à 440 grammes ; la femelle est en général plus petite et plus légère que le mâle.

    Son pelage est, en été, brun foncé dessus et blanchâtre dessous. En hiver, l'animal, comme le lièvre variable et le lagopède, adopte une livrée entièrement blanche à l'exception de l'extrémité de sa queue qui reste noire. Vers la mi-mars l'hermine commence sa mue pour retrouver sa couleur d'été juste avant la saison des amours.

     Tout et rien !!!! simplement des souvenirs

     L'hermine

    L'hermine

     
    Maintenant se sont bonnets et écharpes
    qu'il va falloir


    22 commentaires
  • Nous faisons toujours de belles rencontres
    Alors que nous étions sur route  vers le lac blanc
    En passant devant le  Monastéry Chrysoskalitissa que nous n'avons pas visité

    Une belle rencontre au  Monastéry Chrysoskalitissa
    Il aurait une marche en or uniquement visible par ceux qui ont le cœur pur.
    Sur la côte ouest de la Crète, il est sur la route de Sfinari à Elafonissi. Juché sur un promontoire rocheux au bord de la mer, Moni Chryssoskalitissa n’est quasiment plus habité aujourd’hui.

    Une belle rencontre au  Monastéry Chrysoskalitissa

    Nous les avons vus .............

    Une belle rencontre au  Monastéry Chrysoskalitissa

    Une belle rencontre au  Monastéry Chrysoskalitissa

    Le faon lui se mettait à l'ombre

    Une belle rencontre au  Monastéry Chrysoskalitissa

    le lac blanc ,un tout petit endroit en bord de mer ou nous avons passé une nuit
    Crète 2014


    21 commentaires